Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo Faculté des Sciences et Techniques Le MansLogo Faculté des Sciences et Techniques  Le Mans
MA SCOLARITÉMA SCOLARITÉMA SCOLARITÉ
ACTUALITÉSACTUALITÉSACTUALITÉS
Portail Covid-19Portail Covid-19Portail Covid-19

Les laboratoires

Recherche

Les laboratoires

4

La Faculté des Sciences & Techniques de Le Mans Université est fière de son engagement pour une recherche publique et partenariale de qualité, moteur essentiel du développement de l’enseignement supérieur. La Faculté développe une activité de recherche diversifiée et de qualité adossée à des laboratoires ouverts aux questions de société. Ces laboratoires, dont plusieurs sont associés au CNRS, jouissent d’une reconnaissance nationale et internationale.

BiOSSE - Biologie des Organismes, Stress, Santé, Environnement

Le programme scientifique du laboratoire s'inscrit dans une gestion intégrée et durable des écosystèmes marins côtiers et estuariens, en particulier grâce à l’étude de leurs perturbations, principalement d’origine anthropiques.

Une meilleure connaissance de la biodiversité et du fonctionnement de ces écosystèmes permet d’identifier des organismes en vue de produire des métabolites à haute valeur ajoutée pour l’industrie et la santé humaine.

 

130 personnes dont :
53 enseignants-chercheurs | 21 au Mans et à Laval
55 doctorants et post-doctorants | 15 au Mans et à Laval
22 personnels administratifs et techniques | 3 au Mans et à Laval

 

Partenariats
Les membres de BiOSSE collaborent avec de nombreux laboratoires régionaux, nationaux et internationaux, ainsi qu’avec des partenaires industriels.

 

  Outils permettant la culture des microalgues, l’élevage des mollusques et crustacés, des analyses biochimiques, physiologiques, de biologie moléculaire et cellulaire.
- Animalerie pour des études liées à l’utilisation des microalgues en nutrition-santé
- Banc d’application de champs électriques pulsés pour l’extraction biocompatible des molécules d’intérêt
- Plateau technique Thalassomics à Nantes, intégré à la plateforme Corsaire de BiogenOuest

 

Responsable du site du Mans : Jean-Luc Mouget l jean-luc.mouget @ univ-lemans.fr

Plus d'infos :
Consulter le site web du laboratoire BIOSSE

IMMM - Institut des Molécules et des Matériaux du Mans - UMR CNRS 6283

Les activités de recherche de l’institut reposent sur des savoir-faire bien établis et des expertises reconnues de chimistes, physico-chimistes et physiciens du domaine des matériaux.

De la synthèse de molécules organiques à l’étude de la physique des phénomènes ultra-brefs, en passant par la conception, la caractérisation et la modélisation de nouveaux matériaux, l’IMMM recouvre l’ensemble des champs disciplinaires de la physico-chimie de la matière.

Les domaines d’applications sont larges et peuvent concerner des composés bioactifs, des matériaux fonctionnels pour les domaines de l’énergie, de l’environnement et du développement durable, de la santé, de l’agro-alimentaire, de la plasturgie, de la matière molle et de l’optique.

 

  174 personnes dont :
76 enseignants-chercheurs et chercheurs CNRS
60 doctorants et post-doctorants
30 personnels administratifs et techniques

 

Partenariats
Le laboratoire collabore avec de nombreux autres sites en France et à l’International : Australie, Japon, Pologne, Thaïlande, Ukraine, Mexique, Tunisie, Liban, Maroc, Egypte, Vietnam & Université Franco-Vietnamienne USTH.
L’IMMM a également noué des relations particulièrement dynamiques avec le monde socio-économique : AREVA, ARKEMA, Bel, Danone, Hutchinson, Nestlé, Saft, Schlumberger, Solvay, STM, L’Oréal, Total, Unilever, …

 

Des équipements de pointe en synthèse et élaboration, microscopies, diffraction, spectroscopies locales, diffusion de rayonnement, rhéologie, plasma, associés à des techniques innovantes constituent une plateforme instrumentale unique et attractive aux niveaux régional, national et international. L’ensemble de ces équipements est complété par une plateforme de modélisation numérique.

 

UMR CNRS 6283
Directeur : Marc Lamy de la Chapelle | dirumr6283 @ univ-lemans.fr

Plus d'infos :
Consulter le site web de l'IMMM

LAUM - Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Mans - UMR CNRS 6613

L’acoustique est la science des sons. Elle concerne la production, la transmission et la réception de signaux sonores ainsi que leurs effets sur les êtres vivants, l’environnement et la matière. Elle est une partie intégrante des sciences de l’ingénieur et de l’environnement, des sciences de la santé et de la vie mais aussi des sciences humaines et sociales.


Les études du Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Mans portent, pour l’essentiel, sur les sources et les capteurs, l’acoustique et la mécanique des matériaux, la propagation des ondes dans les fluides et les structures complexes. Elles ont pour objet d’observer et de quantifier les phénomènes physiques, de les analyser et de les modéliser à l’aide de méthodes mathématiques et numériques.

Les applications sont diverses : réduction du bruit et des vibrations, évaluation et contrôle des matériaux, qualité sonore…


Les secteurs d’activité de l’acoustique sont nombreux et variés : le bâtiment, l’automobile, l’aéronautique, les télécommunications, la musique et la facture instrumentale, l’industrie du spectacle, l’environnement, la médecine,…

 

  150 personnes dont :

60 enseignants-chercheurs et chercheurs CNRS
70 doctorants et post-doctorants
20 personnels administratifs et techniques

 

  Partenariats

Le LAUM coopère activement avec des laboratoires français, européens (Grande-Bretagne, Espagne, Suède, Tchéquie…) et Internationaux (USA, Canada, Chine, Brésil, Japon…). Il a également noué des partenariats industriels avec le Centre de Transfert de Technologie du Mans (CTTM), SAFRAN, SNCF, Renault, PSA, Valéo, Orange Labs,...

 

  Salles spécifiques dotées de banc de mesures, salles anéchoïques et semi-anéchoïques, salles d’optoacoustiques et d’holographie numériques, salle de microtechnologie (salle blanche)…

 

UMR CNRS n° 6613
Directeur : Olivier Dazel | dirlaum @ univ-lemans.fr

Plus d'infos :
Consulter le site web du LAUM

LIUM - Laboratoire d’Informatique de l’Université du Mans

Le Laboratoire d’Informatique présent au Mans et à Laval, est structuré autour de deux thématiques : les EIAH (Environnements Informatiques pour l’Apprentissage Humain) et le traitement du langage (reconnaissance et synthèse de parole, caractérisation du locuteur, extraction sémantique et traduction automatique).


Aujourd’hui le LIUM fait partie des quelques laboratoires européens capables de faire de la traduction de la parole en quasi temps réel, et il propose des applications innovantes dans le domaine des technologies éducatives pour la formation en ligne (e-learning) et les serious games.

Ses travaux, reconnus au plan international, lui ont par exemple valu le prestigieux prix européen de l’Innovation Radar en 2016, pour la mise au point et le déploiement vers l’industrie d’une technologie permettant de réduire très fortement les coûts de reconnaissance vocale.

 

50 personnes dont :
25 enseignants-chercheurs
20 doctorants et post-doctorants
4 personnels administratifs et techniques

 

Partenariats
Les enseignants-chercheurs coopèrent activement avec d’autres laboratoires français, européens et internationaux.
Le LIUM a également noué des partenariats industriels avec Airbus, Orange Lab, AlloMédia, OpenClassrooms, Symmetric/SBT ou encore 44screens.

 

Cluster de calcul incluant 1000 cœurs CPU et 60 GPU
Salle d'expérimentation pour les travaux de recherche en EIAH (enregistrement audio et vidéo) Logiciels et corpus : SideKit/s4d, TEDLium, nmtpy, JemInventor, Moggle, Hop3X, UTL, Legadee, TraVis.

 

Directeur : Sébastien George | dirlium @ univ-lemans.fr

Plus d'infos :
Consulter le site web du LIUM

LMM - Laboratoire Manceau de Mathématiques

Le laboratoire développe une recherche à la fois théorique et appliquée à la finance, l’assurance et aux problèmes énergétiques.

Cette recherche s’articule autour de 2 pôles : un pôle en probabilités et mathématiques financières et un pôle en statistique des processus et applications.

Les travaux menés au sein du LMM ont pour but de modéliser les phénomènes aléatoires et de développer des méthodes statistiques et numériques permettant de mieux appréhender ces phénomènes « incertains ». Cela concerne les événements « extrêmes » en assurance et en climatologie, l’évolution du prix d’un produit assurantiel ou financier par exemple.

 

23 personnes dont :
5 professeurs des universités, 1 professeur émérite, 9 maîtres de conférences, 1 enseignant-chercheur associé, 1 attaché temporaire d'enseignement et de recherche
4 doctorants et 1 post-doctorant
1 personnel administratif et technique

 

Partenariats

- École Polytechnique, Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Mans (acoustique musicale), Université de Tunis, KTH (Stockholm), Shandong (Chine), Hong-Kong, Kiev, Dallas, Moscou, Mexico, Université de Texas (USA)…
- Collaborations avec les entreprises COVEA, EREN et EDF. 

 

Le laboratoire est associé à 2 projets de recherche soutenus par la région Pays de la Loire : PANOrisk et Ambition Lebesgue Loire.

 

Directeur : Alexandre Brouste | Alexandre.Brouste @ univ-lemans.fr

Plus d'infos :
Consulter le site web du LMM

LPG - Laboratoire de Planétologie et Géosciences - UMR CNRS 6112

Le laboratoire de Planétologie et Géosciences du Mans étudie les interactions entre les roches, les fluides et les déformations géologiques. Ces fluides peuvent se trouver en surface (eau), à l’intérieur des roches, au sein de la porosité et des fractures (eau, gaz, hydrocarbures), ou bien prendre la forme de matériaux visqueux qui vont se déformer sur des échelles de temps plus ou moins longues : argiles, sel, magmas…

Les enseignants-chercheurs du laboratoire s’intéressent aux effets de ces fluides dans différents contextes géologiques via des observations sur le terrain, des analyses de laboratoire et des modélisations expérimentales.

Les domaines d’application vont de l’exploitation des réservoirs (géothermie, hydrocarbures), à la dynamique de la fonte glaciaire ou la formation des chaînes de montagnes.

 

12 personnes (5 membres associés au LPG - UMR CNRS 6112) dont :
7 chercheurs et enseignants-chercheurs
3 doctorants et post-doctorants
2 personnels administratifs et techniques

 

Partenariats
Rattachement de la majorité des membres du laboratoire au LPG - UMR CNRS 6112 (Nantes - Angers) Collaborations avec des laboratoires français et internationaux (Norvège, Canada, Argentine, etc.) Partenariat avec des entreprises grâce au positionnement thématique du laboratoire (Total, Engie).

 

Seul laboratoire en Europe spécialisé dans la modélisation expérimentale de phénomènes
de déformations géologiques impliquant des fluides interstitiels
Salles de modélisation expérimentale dédiées à la simulation de processus de déformation naturelle via des modèles physiques dimensionnés.
Atelier de litholamellage.

 

UMR CNRS 6112
Responsable LPG : Alain Zanella l alain.zanella @ univ-lemans.fr

Plus d'infos :
Consulter le site web de Géosciences Le Mans

MIP - Motricité, Interactions, Performances

Le mouvement est essentiel dans l'adaptation de l'Homme à son environnement physique, matériel et social. Il permet d'assurer des fonctions vitales (e.g., manger, boire ou communiquer).

Le programme de recherche du laboratoire ambitionne de mieux comprendre comment est produit et s'organise le mouvement humain, à l'échelle du système musculo-tendineux, d'un individu et d'un groupe d'individus.

Grâce à une approche interdisciplinaire (sciences de la vie, sciences humaines), ce programme vise à répondre à des enjeux scientifiques et sociétaux majeurs dans les domaines de la Performance sportive, de la Santé et de l’Éducation.

 

  45 personnes dont :
17 enseignants-chercheurs et médecins | 5 au Mans
12 doctorants et post-doctorants | 4 au Mans
4 personnels administratifs et techniques | 2 au Mans

 

  Partenariats
Les membres du laboratoire collaborent activement avec des chercheurs et laboratoires français
(CHU de Nantes ; Laboratoire de Biomécanique, Paris ; INSEP, Paris …), européens (Université de Bath, Angleterre) et internationaux (Université d’Ottawa et Université du New Brunswick, Canada ; Université d’Auckland, Nouvelle Zélande ; Université du Queensland, Australie).
Le MIP coopère également avec différents partenaires industriels (équipe cycliste Direct énergie, LudHealth, …)

 

  Chaîne d’analyse biomécanique du mouvement humain : cinématique tridimensionnelle par système multi-caméras infrarouge ; dynamique 3D par plateforme de force ; électromyographie de surface ; stabilométrie ; tapis de marche avec capteurs de pression.

 

Directeur : Antoine Nordez (Université de Nantes)
Responsable du site du Mans : Abderrahmane Rahmani l abdel.rahmani @ univ-lemans.fr

Plus d'infos :
Consulter le site web du laboratoire MIP

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez